A very Blue Card

Hello !

I am back with another card using Create a Smile products for the Challenge of this month.

Blue

I must say when I first read the theme I was very disappointed because I honestly don’t like this color. But hey I wasn’t about to let it stop me, all the more so that my favourite Distress Ink color is Peacock Feather (yeah it’s blue, go figure… ^^).

It so happens that I had a baby boy card to make so I thought I would make it blue for the challenge ! Ordinarily I prefer not to systematically choose blue for boys and pink for girls but a girl can make exceptions… 😉

20160805_183105-1_1470418259863

So let’s dive in : I wanted to create a vibrant blue background using my distress inks and I chose the ink blending method. The colors of Distress inks are Peacock Feathers, Mermaid lagoon and Faded Jeans. Once this was done I thought it was a little too vibrant so to soften it a little I used the ‘bleach technique’ except I only used water. I took the Bokeh Dots stamp set from Ellen Hutson and instead of using ink I spritzed a little water on my stamps and then stamped them directly on the background. I waited 4-5 seconds before lifting up my stamps to let the water move the Distress ink. The result is not precise but that’s not what I wanted because I then took a 20160805_183138_1470418259532Uniball Signo Glitter Silver pen and traced roughly the circles and added spirals. Like I said I don’t like blue BUT the combination of blue and silver I find is soooo beautiful and classy ! I love the result !

I finished my card by adding a funny Create a Smile critter from the « Big Time » stamp set that I colored using Zig Clean Color Real Brush markers with a little speech bubble with a heart from the « Perfect Tune Stamp set ». I used some light Vellum paper underneath to make the critter pop more from the otherwise very 20160805_183126_1470418259791distracting background.

Finally I stamped my greeting from the « Big Time » set using Memento Tuxedo Black Ink.

I really like this card. I mean if you absolutely HAVE TO use blue, might as weel use it for real right ?!  😉

 

20160805_183045-1_1470418259910

I hope you like the card and don’t hesitate to go check the Challenge page on the Create a Smile Blog. 

@+

MSi

Un design, une infinité de possibilités (1)

Comme je l’ai déjà évoqué, le plus dur pour moi depuis que j’ai commencé à faire des cartes c’est de ne pas y passer trop de temps…
Alors oui faire des cartes c’est relaxant toussa toussa mais à un moment donné quand on commence à passer 2 voire 3 heures sur la même carte, ce qui était souvent mon cas avant, on a juste envie de tout jeter parce que forcément si c’est si long c’est qu’il y a du ratage quelque part.

Il m’est souvent arrivé d’être super exaspérée (euphémisme bonjour) et en plus au final avoir un résultat qui ne ressemblait en rien à ce que je voulais faire…

Mais depuis j’ai appris des choses et j’ai progressé dans les techniques, et surtout j’ai trouvé 2 modèles de cartes faciles et rapides à faire. Et c’est beau quand même !!

Le premier type de cartes que j’adore faire c’est un arrière plan coloré par moi : trèèès souvent à l’aquarelle soit toute seule soit avec un motif tamponné puis embaussé à chaud (technique dite « resist »).  Parfois j’utilise mes encres Distress de Ranger et je créé des dégradés de couleurs super pepsy. Ces encres sont un must je pense pour n’importe quel créateur de carte ou scrapbooker. Contrairement à l’idée que j’en avais au début, la large palette de couleurs et les propriétés même de ces encres en font un outil redoutable et extrêmement polyvalent en terme de techniques, d’effets et de rendus.

Ces techniques pour créer des arrière-plans peuvent être très rapide, il n’y a pas de soin à apporter, d’ailleurs si ça a l’air un peu brouillon, cracra, c’est encore plus joli ! L’idéal est de tamponner plusieurs feuilles de papier (aquarelle du coup). Moi je travaille sur du A6 je découpe une feuille A4 en 4 parties égales, je recoupe après en fonction de mes besoins. J’embosse le tout souvent en blanc et hop je créé plusieurs arrière plans en une seule fois, comme la photo ci-dessous où j’ai créé ces 4 arrières plans en moins de 30 minutes grâce à des encres distress que j’ai utilisées avec de l’eau pour en faire un style aquarelle + tampons Hero Arts.

4 arrière-plans aquarelle
4 arrière-plans aquarelle

Une fois que ça c’est fait il ne reste plus qu’à mettre le texte de la carte en gros et ça peut tout à fait suffire, sauf si vous voulez rajouter des éléments supplémentaires, mais vraiment je trouve que ce n’est pas forcément nécessaire, en fonction du style et de la taille du texte que vous avez…

20151222_131042-1

Sur cette carte j’ai mis le texte sur du papier calque pour qu’il ressorte bien (pas obligatoire) et j’ai juste rajouté quelques accents mais rien de bien compliqué !

Voici ci-dessous d’autres exemples avec variations, tout dépend du temps que l’on veut (ou peut !) y passer…

20151222_131733-1

20151226_142454

20151220_120326-1bis

Studio_20160219_030302

 

 

 

 

 

 

Et voici une série que j’aime vraiment beaucoup ça m’a pris un peu plus de temps car tout l’arrière-plan est tamponné mais j’ai fait l’ensemble de ces cartes en 2 fois, moins de 2 heures en tout (pour 6 cartes hein !). Tout est fait à l’encre distress…

P1060599 P1060598 P1060596

P1060595 P1060594 P1060593

 

 

 

.

 

 

Très souvent lorsque je colorie des petites bêtes ou autres tampons, j’en fait plusieurs d’avance et je les garde, parfois ils me servent à compléter une carte qui autrement manquerait peut être d’un petit quelque chose…

Idem avec les arrière-plans même si je n’ai qu’une ou deux cartes en têtes, quitte à avoir mon matériel de peinture sorti, j’en fais plusieurs et il m’arrive souvent de ne pas savoir quoi en faire sur le moment. Dans ce cas je les garde également et parfois quand j’ai envie de faire une carte mais que je n’ai pas d’idée, je ressors tout ça et je vois si ça m’inspire…

Et au pire je refais presque à l’identique une carte que j’ai déjà faite, il n’y a rien de mal à cela !!! 😉

 

 

Dans le prochain article, une autre sorte de design pour encore plus de possibilités.

 

D’ici là bonnes créations !

 

NB : certaines de ces cartes sont disponibles sur la Boutik si ça vous intéresse, et vous y trouverez de nombreux autres exemples…

Baby Solveig is here !

My BFF just had her second daughter but she had not told us whether it was a boy or a girl so I had very little time to welcome little Solveig and to prepare a card for her.

At first I made three different cards but they did not really inspire me…. And then I saw on my desk a background I made some time ago but I had not yet made a cards out of it. It was a background made using Jennifer McGuire’s technique, the one she described on her blog and YouTube channel a few weeks ago and that she called faux textured metal paper. And then enlightenment came...

Studio_20150921_210332

Mine uses three distress inks : Spiced Marmelade for the orange, Worn Lipstick for the rosy red colour, and Seedless Preserves  for the purple. On top of that I applied a thin layer of perfect pearl and then I placed it all in an embossing folder for babies the result is awesome.

For all of my baby cards I like to write the name of the baby but this time I wanted it embossed with liquid platinum using the powder from Ranger. I really love this color which is a kind of warm silver.

My other wish was to use my own handwriting except when you do that it usually takes you hundreds of tries before you get it right… A-nno-ying !

So what I used two things : first the Skitch app on my tablet. It is really great because its smoothes any line that you trace on your tablet so when you write, it kind of smoothes the little imperfections that you can find in your handwriting. I love it, it feels like your handwriting is awesome which is great when, like me, you are quite clumsy..

Then I emailed it to myself and I used the Silhouette studio software on my computer and used the trace tool to have it written by the Silhouette using my clear embossing marker. It is great because the machine writes it really fast so the ink does not have time to dry and it does’t smear…

When the machine was done, I took my paper and sprinkled my embossing powder on top of it, and then I heat set it.

I also used the embossing powder in the border of my background in order to give it an irregular distressed look.

I then used a Rayher die set for the balloons and the cute elephant colored with distress inks and embellished using wink of Stella glitter pen glitter brush. I added 3d foam tape and a golden cardbase and there it is : a very pretty personalised baby card for my best friend’s daughter, I love it !!

Studio_20150921_210512

Supplies :

Solveig est née !

Ma meilleure copine de la vie vient d’accoucher de sa petite deuxième et comme c’est une chipie elle nous avait caché le sexe du bébé jusqu’au dernier moment…

J’ai donc eu peu de temps pour faire une jolie carte pour accueillir comme il se doit la petite Solveig.

J’ai fait 3 cartes différentes mais elles ne m’inspiraient pas vraiment finalement… Et puis sur mon bureau sous mon sous-main transparent j’ai aperçu un arrière-plan tout prêt que j’ai fait il y a quelque temps mais dont je n’avais rien fait. Et la lumière fut…

Studio_20150921_210332

L’arrière-plan plan d’abord à été réalisé en utilisant la technique trop sympa décrite par Jennifer McGuire sur son blog il y a quelques semaines : papier texturé imitation métal. Le mien utilise les 3 encres distress suivantes : Spiced Marmelade (orange), Worn Lipstick (rose/rouge) et Seedless Preserves  (violet). Par dessus cela j’ai appliqué une couche de Perfect Pearl (couleur Perfect Pearl, de base) et ensuite j’ai passé le tout dans dans un classeur à embosser baby. Tip top !

Ensuite comme pour toutes mes cartes pour naissances je voulais mettre le prénom mais je le voulais embossé avec de la poudre Liquid Platinum de Ranger, j’adore cette couleur qui est un genre d’argent mais c’est une couleur un peu plus chaude, magnifaïke ! Mon autre souhait était d’utiliser ma propre écriture sauf que dans ces cas là je m’y reprends à dix mille fois pour réussir à écrire bien et droit et vite pour pas que l’encre du feutre ne sèche trop vite, et tout et tout… Voici donc mon truc pour un résultat du 1e coup : j’utilise l’application Skitch sur ma tablette : elle est géniale car elle permet d’écrire et elle lisse les traits donc ça gomme les petites imperfections. Ensuite je m’envoie ça par mail, j’ouvre l’image dans Silhouette Studio sur mon ordi et je trace les contours. Pour finir j’utilise mon feutre à sechage lent et c’est la machine qui écrit. Résultat le nom est écrit de manière régulière, à la taille souhaitée et comme la machine écrit super vite je peux mettre la poudre tout de suite et elle adhère nikel…

J’ai utilisé une autre encre sur les bords de la feuille et je l’ai également embossée avec la même poudre en lui donnant un aspect irrégulier.

Pour les motifs j’ai ajouté un joli éléphant et deux ballons issus du même set de dies signé Rayher colorés à l’encre distress et embellis grâce au stylo Wink of Stella.

Deux trois morceaux d’adhésif 3D et une carte dorée plus tard, et voilou le tour est joué !  🙂

Studio_20150921_210512

Matériel :

  • Encres Distress : Ranger
  • Perfect Pearls : Ranger
  • Classeur de gauffrage : « Baby » de Nellie’s Choice
  • Matrice de découpe rectangle + rectangle festonné : « mixed rectangle layering die set » de Tonic Studios
  • Set de Matrices de découpe : Baby Elephant de Rayher
  • Poudre à embosser : Liquid Platinum de Ranger